Noemi Salas : Femme de Culture et Femme de Cœur

 

Femme de lettres au parcours admirable et d’une générosité de cœur époustouflante …

 

EurynewsC2017NoemieSalas

Noemi Salas est une femme de lettres, née au Pérou et ayant grandi au sein d’une famille composée de matheux, pour la plupart. Au grand regret de son père, qui aurait aimé la voir poursuivre une belle carrière scientifique comme le reste de la fratrie, c’est vers des études de sciences économiques  qu’elle se tourne, tout en dévorant quantité de livres issus de la  bibliothèque familiale des plus fournie. Quantité  d’auteurs littéraires classiques Grecs, Russes, Français, Américains et bien d’autres encore ayant contribué à enrichir le patrimoine littéraire mondial ont réjoui et ravissent encore aujourd’hui son esprit  friand de curiosités intellectuelle.

Attirée par les arts, Noemi s’épanouit naturellement dans l’univers artistique, tout en militant pour les causes humanitaires qui lui tiennent à cœur. Déjà bénévole dans son pays natal auprès d’associations de défense des droits de l’Homme, elle poursuivra dans ce sens dans le milieu culture, une fois au Grand-Duché du Luxembourg où elle réside depuis 1992. La femme de lettres s’exerce également à  la peinture, à la sculpture ainsi qu’à la mosaïque. Ce qui lui permet de créer des œuvres diverses et variées, d’inspiration péruvienne, tout en consacrant du temps à l’apprentissage des plus jeunes dans ces domaines au cours des ateliers créatifs qu’elle anime, au sein des maison des jeunes au Luxembourg.

 

Son message à destination du monde :

« Vivre chaque jour en essayant d’apprendre de la vie et en puisant autant que possible dans l’imagination, plutôt que de s’enfermer dans le consumérisme effréné. Je privilégie l’ouverture d’esprit en ce qui concerne les choses de la vie et leur origine. C’est pour cela que je prends le temps d’expliquer l’histoire des masques aux enfants, avant de les initier à l’art d’en créer. »

En 2009, Noemi Salas est à l’origine de la création de l’association littéraire Millefeuilles qui organise des soirées littéraires thématiques à travers le Grand-duché depuis lors. Elle dirige à présent les lectures publiques à la Bibliothèque Nationale du Grand-Duché du Luxembourg, tout en étant la  présidente de l’Institut Culturel Luxembourgeois-Péruvien depuis 2005. Plus qu’active en matière culturelle, elle organise par ailleurs des expositions d’art pour adultes et enfants, mettant à l’honneur, entre autres, les œuvres de celles et ceux auxquels elle a patiemment transmis son remarquable savoir-faire dans le domaine de l’art.

Femme de lettres un jour, femme de lettres toujours et surtout, admirable Dame de Cœur. Merci à elle au nom de toutes celles et ceux qu’elle a marqués et qu’elle continue de surprendre par sa belle et grande générosité. Rappelons au passage que, dès qu’elle en a l’opportunité, elle invite et met en lumière auteurs et artistes originaires d’autres régions du monde, dans le cadre de diverses manifestations culturelles. Ceci, dans le but de les faire connaître au large public et de les encourager à persévérer dans leur passion, consciente du fait que vivre de l’art reste un pari des moins évidents à relever, encore aujourd’hui.

Merci Beaucoup, Madame Salas, pour les formidables moments d’échanges culturels partagés avec auteurs, artistes et public issus de tous horizons, grâce à votre bel investissement continuel au service des arts pluriels.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s