Nouveau Nom de la Mode : Cédric Godefroy

A la découverte d’une  success story édifiante : celle de Cédric Godefroy, le nouveau nom qui s’impose dorénavant dans le milieu de la Mode

Contre toute attente, Cédric Godefroy est devenu incontournable dans le milieu très select de la Mode, depuis quelques années. Peu de gens peuvent se hisser à ce niveau en si peu de temps, sans avoir été introduits de façon conventionnelle, à travers la filière classique. Voici l’histoire hors du commun de ce jeune créateur à suivre.

2015OmagERCedricGodefroy1

Très tôt, Cédric collectionne les figurines de jeux mais, leurs costumes lui paraissent souvent sans intérêt, pour ne pas dire trop quelconques. A peine âgé de 9 ans, il crée les premiers vêtements entièrement issus de ses mains pour habiller ses personnages de jeu de façon plus attrayante. Ces créations sont alors si réussies et si agréables à la vue que son entourage proche en arrive même à douter qu’il en soit l’auteur. S’il est encouragé dans cette voie par ses proches, les moqueries des copains l’emmènent à s’en détourner, au bout d’un moment, afin de se soustraire aux jugements arbitraires de ceux qui l’ont critiqué à ce sujet. Il faut souligner que la couture apparaissait alors comme une activité réservée aux filles. L’artiste en herbe n’en délaisse pas pour autant le dessin, qui le passionne toujours autant, malgré tout. Il couche sur papier des personnages fantastiques nés de son imagination fertile et les revêt, tout naturellement, de magnifiques costumes . L’aventure continue…

2015OmagERCedricGodefroy9

2015OmagERCedricGodefroy6

2015OmagERCedricGodefroy

2015OmagERCedricGodefroy7

Mais, hasard ou coïncidence, à l’âge de 16 ans, afin de s’octroyer un voyage aux Etats-Unis d’Amérique, l’adolescent postule pour un premier emploi dans un magasin de vêtement et l’obtient. Sorte de retour aux sources qui sera sans grande conséquence, dans un premier temps. Pourtant le destin est déjà à l’œuvre en ce qui concerne Cédric Godefroy. Il poursuit ensuite des études en science économique, dans l’une des universités de la Grande Bretagne, puis il revient en France pour travailler. Le jeune-homme se retrouve alors responsable d’une boutique de prêt-à-porter, qu’il dirigera pendant 10 ans.

Quoi qu’il fasse, le sort semble s’être mis de la partie pour le ramener continuellement à ses passions premières, intimement liées au secteur de l’habillement. Il se remet donc à créer des pièces de vêtement originales, en parallèle de cette activité rémunérée, sans se douter que cela le mènera loin et lui permettra de réaliser son grand rêve d’enfance. En 2007, il réalise une première série de modèles pour le prêt-à-porter et la soumet à l’appréciation des professionnels du métier, puis une autre en 2009. L’immédiateté des retours enthousiasmants qui en découlent le conforte dans cette voie et, en 2012, il obtient la possibilité de créer une robe destinée à être portée au cours du festival de Cannes, prévue pour cette même année. Néanmoins cette robe ne sera pas mise à l’honneur par celle pour qui elle a été conçue, cette dernière n’ayant pu monter les marches du podium, comme espéré. Cédric Godefroy fait alors porter sa création par un modèle, et réalise un shooting dont il publie les clichés sur Internet. Là aussi, le succès dépasse ses espérances. Les internautes le soutiennent en masse et il se fait rapidement remarquer par un organisateur de défilés de mode. Celui-ci l’invite à participer à la prochaine Fashion-Week. Cela encourage le jeune créateur à achever une collection haut-couture, qu’il avait déjà dessinée.

2015OmagERCedricGodefroy3

2015OmagERCedricGodefroy2

2015OmagERCedricGodefroy11

Le succès flamboyant de ce premier défilé de Mode qu’il réalise parmi les grands lui ouvrent, en conséquence, les portes les plus inaccessibles de ce milieu privilégié, en peu de temps. Depuis lors, les sollicitations en provenance de partenaires clés abondent, dans la foulée. Cédric s’étonne d’avoir pu se faire un chemin jusque-là. « Je me sentais comme un ovni au milieu des autres, au début. Mais je ne peux que me réjouir, en sachant que mes pairs s’accordent en général pour dire que j’apporte une véritable touche d’originalité à la Mode, à travers mes créations. » Cédric s’amuse enfin avec les matières, les couleurs et les formes avec grand doigté, affine ses créations de façon ingénieuse avec des jeux de transparences, tout en finesse et en douceur. Le résultat parle de lui-même à travers le regard illuminé de celles qui ont la chance de porter les superbes pièces de Haute-Couture, nées de son esprit créatif.

2015OmagERCedricGodefroy10

2015OmagERCedricGodefroy8

2015OmagERCedricGodefroy4

Bien qu’il soit admiratif des plus grands couturiers dont il a minutieusement étudié les œuvres, il s’intéresse davantage à l’essence de créativité qui se dégage à leurs débuts dans la Mode. Créatif et sensible, avec un sens du raffinement des plus remarquables, Cédric Godefroy espère apporter sa petite pierre à l’édifice, en veillant toujours à exceller dans son domaine d’activité. Ce jeune créateur a, aujourd’hui, la chance de côtoyer et de rencontrer les grands couturiers de ce monde grâce à l’authenticité de sa démarche artistique, que tous reconnaissent et saluent. Il travaille déjà à la collection qu’il présentera au cours de la Fashion-Week 2015 et l’une de ses créations sera présentée lors du festival de Cannes 2015.

2015OmagERCedricGodefroy12

Il a répondu à nos questions :

Qu’est-ce qui vous motive le plus dans la création de vêtements haute-couture ?

L’envie de contribuer à la sublimation de la femme. Lorsque je conçois une pièce, je m’imagine toujours celle qui la portera. Je la rêve et je la vois entrant dans une salle de réception où, dès son entrée, elle attire sur elle, immanquablement, tous les regards. L’idée de la femme fatale m’inspire énormément et j’en joue, naturellement, avec l’objectif d’aider à rendre irrésistibles celles que j’habille.

Vos passions

La Mode, bien sûr, et l’art sous toutes ses formes.

Quelles sont vos valeurs ?

Le respect des autres, l’intégrité, le positivisme.

Vos espoirs ?

Faire la couverture d’un grand magazine de Mode.

Votre but ?

Faire découvrir mon travail, tout en restant fidèle à mes valeurs. Créer pour la Mode représente pour moi l’opportunité de faire rêver les gens, de les interroger, de m’ouvrir à eux. Je peux me tromper, mais j’aime avancer, toujours.

Vos modèles de référence ?

Dior, Chanel, Yves Saint Laurent. Toutefois, j’aime également puiser l’inspiration à travers des personnages littéraires tels qu’Oscar Wild ou Charles Baudelaire. C’est pour cela que j’essaie de remettre le style du Dandy au goût du jour, dans le sens noble du terme. Une invitation à cultiver une certaine majesté dans l’art de vivre, en somme.

2015OmagERCedricGodefroy5

Nul besoin de souligner qu’en plus d’être un créateur de grand talent, Cédric Godefroy s’avère également un véritable esthète, toujours désireux d’étendre ses connaissances dans de multiples domaines.   Nous saluons donc ici, à travers sa brillante réussite,  son admirable créativité, ainsi que ses valeurs humaines honorables.

Son site web : Cédric Godefroy

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s