Africa Fête, la culture fédératrice

Africa Fête, c’est un festival haut en couleurs avec des sons, des voix, des mises en scènes et de moments de partage qui transportent vers l’Afrique des valeurs humaines nobles, généreuses et si stimulantes… Vibrez au rythme des sons et des voix envoûtants venus d’ailleurs, avec le dépaysement au fil des rencontres et des découvertes, d’un spectacle à l’autre, d’une expérience à la suivante…une véritable invitation au voyage.

2015OmagazineAFEury11

Africa Fête est au rendez-vous cette année encore pour une onzième édition à Marseille.

Objectif premier : contribuer au renforcement des liens sociaux, en révélant les richesses indéniables de la multi-culturalité.

Ce festival parvient à tenir ce pari audacieux en réunissant de grands artistes ainsi que des professionnels originaires de différents pays D’Afrique, pour les uns, et de France pour les autres. En s’illustrant sur scène à travers la démonstration de leurs talents combinés, les divers intervenants font partager au public cette joie de vivre communicative, née de la symbiose artistique qu’ils sont parvenus à générer. Tout en collaborant ensemble, ils ont, pour la plupart d’entre eux, l’opportunité extraordinaire de côtoyer des noms désormais incontournables dans le paysage de la chanson de variété internationale, tels que Ray Lema, Imany, Fredy Massamba, Balou Canta

2015OmagazineAFImanyEury

« La musique sans frontières brise les barrières, raccourcit les distances et donne vie à l’existence », annonce l’un des morceaux phares présentés par le FAFI band, un groupe panafricain créé dans le cadre du Festival Africa Fête Itinérant (FAFI). En provenance de Dakar, Yaoundé, Cotonou et Marseille, ces artistes ont conçu un spectacle alliant hip hop et bikutsi, jazz et mbalax, kora et beat boxen en wolof, en fon, ou en langues bantoues. Tout en proposant une qualité artistique remarquable, la force de leur spectacle procède de cette envie commune de défendre l’unité du continent africain à travers la musique.

2015OmagazineAFRio-Mandingu

NZIMBU project, initié par le grand Ray Lema, constitue également l’une des créations artistiques d’envergure qui seront présentées au public. À travers ce projet, c’est un pont que souhaite jeter celui qui en est l’initiateur entre « …les deux Congo, pays jumeaux d’entre deux rives dont les capitales sont les plus proches du monde, mais qui sont si éloignées qu’un visa est aujourd’hui nécessaire pour se rendre d’une ville à l’autre. » Nzimbu, c’est aussi une collaboration afro-brésilienne qui s’exprime dans Rio Mandingue, titre évocateur qui rappelle une fois de plus la richesse des rencontres culturelles qui se passent des frontières et autres cadres réducteurs de l’esprit humain.

Cette année encore, Africa Fête offre une large place au documentaire avec le film «Quitte le Pouvoir» de Aïda Grovestin.

Synopsis : « Ce long métrage relate la résistance du mouvement citoyen sénégalais Y en a Marre. Malal Talla alias Fou Malade, directeur artistique du mouvement, explique comment les artistes se battent pour conscientiser la jeunesse africaine, faire respecter la démocratie en Afrique, prouver que l’émancipation citoyenne est indispensable à une création artistique libre. » La défense de la liberté d’expression, à l’origine de toute révolution culturelle, religieuse, sociale et politique, trouve ici un média privilégié.

2015OmagazineAFSessimin

Bien d’autres noms, tout aussi talentueux, sont à l’affiche et ne manqueront pas de séduire le grand public. Comme le soulignent les organisateurs de cette manifestation culturelle aussi enrichissante que festive, « Africa Fête, c’est aussi et surtout les moments conviviaux que l’on retrouve au cœur du Village, installé sur le Cours Julien, avec des animations musicales, des spectacles de danse, des dégustations culinaires. Les associations qui composent le village présentent, le temps d’une journée, leur travail dédié à la cause africaine. À l’ombre des platanes, faute de baobabs, on y défend la diversité culturelle et les droits de l’homme en tant que levier économique et social du continent. Tout un programme. Comme Mamadou Konté a eu à nous le souffler il y a plus de 35 ans, gardons les yeux ouverts sur le monde, continuons à croire que les cultures s’enrichissent au contact les unes des autres, avec respect et sans a priori, tout simplement. »

2015OmagazineAFEury1

Au sein du village, on retrouve l’ambiance de la vie et des fêtes africaines avec les couleurs, les chants et les contes qui en font la grandeur. Des concerts, des ateliers collaboratifs ainsi que de multiples animations y sont proposés aux petits comme aux grands. La gastronomie y a aussi toute sa place avec les mets et boissons exotiques proposés. Danses improvisées, retrouvailles chaleureuses, rencontres autour d’un verre de thé ou autre, constituent autant d’occasions d’échanger et de se réjouir, avec le dépaysement à portée de tous, durant ces quelques jours qui se veulent aussi mémorables que  ressourçants.

Pour découvrir ce festival et pour accéder à l’intégralité de la programmation, suivre les liens suivants :

FIFA sur YouTube

FIFA Facebook

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s