INSPIRARIA : L’art, Un Formidable Rêve Éveillé

INSPIRARIA ou l’art explicité au moyen du rêve, de l’inspiration

L’artiste Nina… révèle la créativité artistique aux confluents des mondes, entre rêve et réalité

Le vernissage de L’exposition Inspiraria Art à la Résidence-hôtel de Mondorf-les-Bains, le 5 avril 2019 a été l’occasion de découvrir les œuvres d’une phénoménale puissance esthétique d’une artiste contemporaine aux multiples facettes.
La douceur et la grande sensibilité de cette jeune femme transparaissent de façon remarquable à travers chacune des toiles présentées.
La Multiplicité des mondes aussi bien terrestres, aquatiques que célestes ne laisse guère indifférent et plonge d’emblée le visiteur dans un univers aussi symbolique que métaphysique.
L’expression des regards, à chaque fois saisissante, de même que le jeu subtil qui en découle entre les personnages grâce à l’orchestration magistrale de Nina nous interpelle et nous subjugue, incontestablement.

Cette artiste, véritablement talentueuse, a réussi à nous plonger dans son univers mystérieux, des plus fascinants, en réalisant un subtil mariage entre symboles forts et personnages superbement mis en valeur à travers couleurs, matières, formes et lumières exploitées de main de maître.
Ainsi, l’évocation du couple est-elle toujours l’alliance d’une tendresse émouvante et d’une force suggestive d’une rare puissance. Métastase of love et Astral attraction en attestent de façon stupéfiante. L’image du couple donnée par l’artiste est toujours d’une beauté fabuleuse, révélant avant tout l’intensité des sentiments et l’harmonie des êtres en présence. Le jeu de transparence permet également à la créatrice de s’affranchir de la rigidité de la matière pour ne révéler que l’essence de l’être dans sa plénitude spirituelle. Le couple que l’on voit dans Métastase of love apparaît dès lors d’une légèreté aérienne, n’appartenant qu’au monde de l’esprit.

Autre image fortement symbolique attestant de la formidable richesse spirituelle et intellectuelle de l’artiste, la pile de livres en forme d’escalier, surplombée d’un livre ouvert d’où émergent racines et graines. C’est la symbolique de la richesse des connaissances qui est ici fortement explicitée, d’une manière aussi déconcertante que fabuleuse. La force suggestive dont fait preuve l’artiste est éminemment significative, à plus d’un égard, et confère des sens multiples à des scènes de vie souvent présentées de manière originale et belle, dans  l’ensemble.
La nature est également diversement présente dans l’œuvre de l’artiste. On remarque que la petite fille au bouquet de fleurs de pissenlits, dans le pré, fait intégralement corps avec le paysage autour d’elle, sur la toile intitulée Innocence.
L’univers du rêve est perpétuellement perceptible dans l’œuvre de Nina, aussi bien à travers les personnages représentés que par les échanges visuels entre eux. La lune et l’enfant qui s’observent mutuellement dans la nuit étoilée…, tout comme la présence de l’oiseau bleu fantasmagorique et celle des libellules à l’aspect éthéré,  nous plongent naturellement dans des mondes oniriques, par ailleurs.
La jeune femme semble visiblement pétrie par la volonté d’associer tous les arts majeurs à son œuvre. La musique et l’écriture sont dès lors présentes de belles façons sur certaines de ses toiles.

On écoute l’artiste…

Sa page Facebook

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s