Humanité, Debout !

Oui, il est grand temps, Debout !

Tous ensemble pour une Humanité debout et non pas à genou

homme mains gens art
Photo de cottonbro sur Pexels.com

Tristement, nous sommes au regret de constater que ce que nous craignions depuis quelques temps a fini par se produire, en dépit de tout bon sens.  Quel sort pour le monde des vivants, aujourd’hui et demain ?

Si vous ne voulez écouter les paroles des prophètes, peut-être entendrez-vous celle de la raison qui, sans cesse,  frappe à la porte de vos coeurs et à celle de votre intelligence !

Ceux qui s’affichent comme étant détenteurs de la science infuse depuis le début de “cette pandémie”, c’est-à-dire ceux qui prétendent tout savoir et qui ne cessent de dire tout et son contraire, depuis le début, ont réussi à diviser en profondeur les populations, de par le monde.

Nous voici dorénavant dos à dos, vaccinés contre non-vaccinés, depuis l’apparition de leurs pseudo-vaccins.

Pour rappel, ceux-là mêmes qui prétendaient qu’il ne suffisait que de 50 % de vaccinés pour atteindre l’immunité collective, ont avancé ensuite 60 % et finalement ils réclament un taux de vaccination de 100 pour cent.

Or, vous n’êtes pas sans savoir que nombre de personnes ayant déjà reçu deux doses de vaccin se retrouvent étrangement dans les hôpitaux, aux urgences, depuis quelques temps, pour cette même maladie liée au coronavirus dont ils étaient censés avoir été protégés grâce au “vaccin”! Malgré l’existence de médimantes ayant fait leurs preuves pour soigner et guérir les malades contre ce mal, l’insistance à vouloir vacciner tout le monde relève désormais du harcèlement caractérisé, tant la propagande invasive et les incitations plus que directives et plus qu’obligeantes virent à l’obssession de la part de ceux qui mènent cette cabale indigne contre des êtres humains, fondamentalement libres, par essence.

Pour ceux qui se hâtent de juger, de cataloguer, et d’ostraciser les autres, sans réelle connaissance des choses, je précise que je suis personnellement victime du vaccin contre l’hépatite B depuis l’âge de 23 ans. Je subis un lourd handicap, certes invisible, de ce fait depuis lors, et je ne souhaite nullement aggraver mon cas. J’ai également contracté une forme virulente du covid, un variant fort aggressif, auquel j’ai survécu, Dieu Merci. Oui, ce virus représente le mal absolu, et ceux qui l’on créé, de même que leurs commanditaires, sont terriblement malveillants. Ce sont eux les plus grands responsables de tout ce qui s’en suit. Qu’on arrête donc d’incriminer, de persécuter et d’accabler les pauvres gens qui en subissent les conséquences, plus qu’autre chose, simplement parce qu’ils osent défendre leur intégrité physique et celle morale envers et contre des systèmes politiques abusifs, devenus tyranniques et non plus protecteurs et responsables, en vertu du droit, et des lois constitutionnelles, pour ce qui concerne la France.

gens femme art peinture
Photo de cottonbro sur Pexels.com

Par ailleurs, si nous n’avions tant applaudi le personnel médical pour les lourds sacrifices consentis par ses membres, dès les premières heures de cette pandémie, que pour en arriver à les acculer aujourd’hui dans une situation aussi criminelle, antidémocratique que répréhensible, je me demande où se trouve notre réelle aptitude collective à la bonté.

Non, ceux qui s’exposent toujours au pire au contact des malades, sans vraiment savoir si ceux-ci sont a priori porteurs ou non de maux pouvant les contaminer ou pas, méritent certainement mieux de notre part.

Nous leur devons, outre le respect humain qui leur est dû, une reconnaissance sans faille et sans compromission, contrairement aux propos aussi calamiteux qu’indignes que répandent les médias et autres prétendus experts subordonnés au bon vouloir du pouvoir en place.

Nous exigeons de ce fait : 

Que tous ceux qui ont été licenciés de façon abusive pour défaut de vaccination, dans ce cas précis en relation avec le covid 19, soient rapidement rétablis dans leurs fonctions avec effet rétroactif concernant la restitution de leurs salaires et avantages.

Que l’Etat les indemnise à hauteur des préjudices psychologiques, sanitaires et moraux subis, partout où il y a des victimes de ces entorses aux droits socio-professionnels, dans le cadre de la gestion criminelle de cette crise dite pandémique.

Citoyens du Monde, Courage !

Pour finir, l’heure est éminemment grave pour notre humanité, non seulement au regard de cette catastrophe sanitaire, mais surtout en considération du seuil de bascule largement dépassé en ce qui concerne le réchauffement de la planète dont les conséquences calamiteuses se font de plus en plus pesantes partout dans le monde.

Vous croyez encore que le plus urgent, c’est de se prémunir du coronavirus, précisément, du COVID-19, mais nous ferions mieux de prendre garde à ce qui se joue au nez et à la barbe de tous, sans que les dirigeants de ce monde n’en prennent la véritable mesure. Comme par le passé, G20 et COP 26 sont riches en promesses plus stériles et vaines les unes que les autres, d’autant plus que les toutes dernières annonces faites au monde cette semaine en la matière arrivent un peu tard, pour ne pas dire trop tard.

Non, nous n’avons plus 8 ans à attendre pour sauver quoi que ce soit !

Oui, l’heure du Bilan a déjà sonné !

Le compte à rebours est déjà enclenché, depuis plusieurs années !

Inondations incontrôlables, canicules insupportables, glissements de terrain terrifiants, cyclones, volcans en éruption un peu partout, et que sais-je encore, nous frappent aujourd’hui et nous menacent toujours. Ceci d’autant plus que, sur le plan climatique, nous faisons actuellement face à un phénomène sans précédent, depuis des millénaires.

Il s’agit dès lors d’essayer de sauver ce qui peut encore l’être, davantage que de se projeter dans un avenir incertain, par je ne sais quel miracle « scientifique. »

Ni la science ni les « grands maîtres » du monde qui passent du G20 à la COP26, le sourire aux lèvres, en checkant pour se saluer comme s’ils se trouvaient dans une belle cour de récréation, ne nous sauveront, car ils ne le peuvent  pas ! Ils n’en ont tout simplement pas le pouvoir, comme je le disais déjà des années plus tôt à qui voudrait bien l’entendre.

Alors, pensez-vous réellement que le fait de nous ériger les uns contre les autres soit véritablement la solution idéale pour aller de l’avant, en ces temps plus qu’incertains… ?

Je me fiche pas mal de ne plus pouvoir aller au cinéma, au concert et encore moins au restaurant ou autre, de ne plus jouir de loisirs tout aussi insignifiants, face à l’ampleur des défis qui se présentent à nous pour ce qui relève de la survie du grand plus nombre, à l’avenir.

Je sais que rares sont ceux qui aiment écouter les prophètes ou encore ceux que beaucoup s’empressent de cataloguer comme étant des oiseaux de mauvais augure. Toutefois, l’heure est grave et le temps presse !

Il ne s’agit plus d’être alarmiste ni même prophète, il est tout simplement tout juste temps de prendre la pleine mesure de ce qui devient le quotidien d’un grand nombre d’enfants, d’hommes, de femmes et d’animaux sur notre planète. Les conséquences du réchauffement climatique se font déjà grandement sentir avec la fonte irrémédiable de la calotte glacière aux pôles de la planète et la montée des eaux qui menace les habitats situés au bord du littoral, un peu partout.

Nombreux sont ceux qui ne disposent plus d’un “chez-soi” où se réfugier et se reposer, beaucoup de gens n’ont plus accès à l’eau potable, aux vivres, et, des milliers d’autres se pressent aux frontières de ceux qui vivent encore de façon à peu près décente,  dans l’espoir d’une vie meilleure.

Eurynews2019Trajectory833

Réveillons-nous sur ces réalités qui ne relèvent d’aucune affabulation, d’aucun complot et que chacun peut vérifier, avec un peu de bonne volonté.

Citoyens du Monde, l’heure est venue de nous tendre la main et de nous secourir les uns les autres, et réciproquement.

Quant à ceux qui se prévalent de leur relative sécurité pour ignorer la détresse des autres, je rappelle que rien n’est véritablement acquis ici-bas !

Peut-être bien que demain, ce sont ces mêmes régions du monde aujourd’hui considérées comme pauvres, bien que continuellement pillées en ressources par les pays les plus riches, qui deviendront des terres d’accueil pour l’humanité !

Tous les chefs d’états des pays les plus influents du monde s’intéressent tout à coup à l’Afrique de façon fort étrange !

Vous avez dit Bizarre ? Bizarre !

Courage !

Car, ensemble, nous pouvons oser relever de grands défis.

Isolés, de façon nombriliste et égoïste, nous pouvons tout perdre !

Courage et encore COURAGE, car il en faudra énormément pour tous !

 

Bien Eurydicement vôtre,

Eury R Cend

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s