Sara Blakely : Le succès en partage

Sara Blakely : Le succès au féminin : Une autre idée de la gloire

La réussite, ça se partage, surtout lorsque c’est mérité. Merci, Sara Blakely pour cette belle leçon d’humanité

Si être milliardaire représente pour nombre de ceux qui le sont devenus l’opportunité de siéger au rang des hommes et des femmes les plus puissants de ce monde pour pouvoir jouir de tous les avantages liés à ce statut, voici qu’une femme nous donne l’exemple contraire de façon extraordinaire. Soucieuse de faire profiter des retombées positives de l’exploitation de son entreprise au plus grand nombre , elle n’a pas hésité à distribuer une part significative de ses profits aux membres du personnel. Elle sait bien que, seule, elle ne peut pas grand-chose et que c’est tous ensemble qu’ils ont réussi à atteindre les sommets en termes de réussite économique édifiante.

Une entreprise prospère, c’est avant tout l’aventure des hommes et des femmes qui cheminent ensemble, main dans la main, vers une destinée commune dont certains s’adjugent pourtant les les bénéfices comme relevant de leurs seuls privilèges, en cas de succès. À travers son exemple, c’est une belle idée de la réussite qui s’offre en partage qu’elle nous donne et nous invite à suivre, bien loin de celle étriquée, jusqu’alors affichée par ces hommes qui ne rêvent que de conquête spatiale et autres, se fichant royalement du devenir du plus grand nombre. Ceux-là aiment se positionner comme des êtres de puissance, ne se souciant guère du sort de la planète ni de celui de ceux qui la peuplent.

Le25 octobre 2021, nous apprenons qu’aux États-Unis d’Amérique, la patronne de Spanx offre 10.000 dollars et un voyage à tous ses salariés. Elle s’appelle Sara Blakelycelle par qui et grâce à qui arrive cette bonne nouvelle accueillie dans la liesse par ses collaborateurs.

Sara Blakely, la fondatrice américaine de la marque de sous-vêtements féminins et de la culotte gainante Spanx a voulu célébrer d’une si belle manière et dans le partage la montée en valeur de son entreprise actuellement estimée à plus d’un milliard de dollars.

Comme on peut le voir dans cette vidéo YouTube :  La Boss du Monde par l’exemple

Avec seulement 5.000 dollars en poche, au démarrage de son affaire, en l’an 2000, la femme d’affaires d’Atlanta, en Géorgie, aujourd’hui devenue l’une des femmes les plus puissantes du monde sur le plan économique, offre ainsi sa reconnaissance à ceux dont le travail a permis une si formidable ascension professionnelle. Aussi leur a-t-elle offert ces présents qu’ils ne sont pas près d’oublier, tans ce geste sort de l’ordinaire de ce que l’on connaissait jusqu’alors, dans le monde du travail. Cette aventure est suffisamment significative et éloquente pour mériter qu’on s’y attarde et qu’on en parle, bien davantage que ce qui en a été dit à travers les médias classiques.

Mais il fut un temps où un homme avait également cherché à donner un bel exemple du succès en France. Il s’appelait Jean-Marie Messier. Malheureusement, d’autres magnats de l’économie et de la finance ont vu cela d’un très mauvais œil. Il ne fallait surtout pas qu’il donne au monde ce bel exemple qu’eux s’acharnent toujours à réduire au silence. Aussi s’allièrent-ils aux médias et firent-ils tout ce qui était en leurs pouvoirs afin de le faire échouer, alors même qu’il excellait à la tête du groupe mondial, de souche française, Vivendi.

À l’évidence, la mauvaise conscience des uns n’a d’autres but que celui de nuire à la bonne volonté des quelques rares qui essayent de mener l’humanité vers ce qu’elle possède de plus beau, de merveilleux.

Il revient donc à chacun de nous d’encourager ces initiatives profondément humaines et louables afin d’empêcher ceux qui se sentent menacés par elles de les faire taire, surtout pour pouvoir continuer à faire prospérer leurs conceptions   néfastes et viles de la gestion d’entreprise à travers le monde.

Notre responsabilité est de faire en sorte que les générations futures ne disent pas : il était une fois une belle aventure féminine, mais plutôt qu’il fut une belle aventure féminine ayant permis à L’Humanité de prendre conscience de ses véritables richesses pour tendre résolument vers le meilleur.

Cette initiative mérite donc de faire des émules et pour ce faire elle doit être largement connue et commentée.

Ceci, pour éviter de faire en sorte qu’elle ne tombe dans l’oubli et que ceux qui ne savent diriger qu’en prônant la politique qui consiste à diviser pour mieux régner, privilégiant l’appropriation d’une grande part des richesses pour eux-mêmes au détriment du grand nombre, ne l’emportent pas sur les bonnes volontés à l’œuvre.

Par conséquent, merci de partager largement cette information autour de vous et de la relayer dans la mesure du possible.

Il faut que cela se sache et que d’autres actions tout aussi belles s’ensuivent.

Source image : autourdelafrance.com

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s